supports voyance

Les modes de voyance


Les différents modes de voyance

La voyance a été subdivisée en différentes catégories pour mieux la comprendre. Il existe donc plusieurs termes qui correspondent à la définition de la voyance. Les voici avec, bien sûr, les explications qui vont avec !

2) La voyance pure est la capacité à avoir des flashes et des ressentis sur le passé, le présent et l’avenir. Les flashes correspondent à la vision de situations et d’événements. Ces derniers peuvent être spontanés ou obtenus par concentration. Ce don est fatigant et il est donc impossible d’enchaîner de nombreuses consultations.
3) La clairvoyance correspond au fait de pouvoir voir des images sur des situations passées ou présentes, par exemple.
4) La claire-audience est une branche de la voyance. Le voyant a l’impression d’entendre des sons, des musiques ou des paroles. Bien sûr, on n’entend pas réellement. C’est une sensation intérieure.
5) Les précognitions sont de la clairvoyance sur le futur. On parle aussi de divination.
6) La voyance avec supports… La voyance fatigue. Un voyant peut donc choisir d’utiliser des supports comme les cartes pour coordonner ses flashes et ses sensations. Le terme employé est, alors celui de voyance avec supports. Il faut bien garder à l’esprit cette notion de support. En effet, on identifie un voyant par sa capacité à décrire des lieux, des personnes ou des caractères. Une personne qui tire les cartes et qui n’est pas voyante ne sera pas capable de faire cela.
7) La télépathie est le domaine le plus problématique. Qu’est-ce que la télépathie ? C’est l’aptitude à capter la pensée des autres. Tout voyant est télépathe mais tout télépathe n’est pas voyant. Ainsi, quelqu’un qui lit les pensées des autres sera excellent pour vous parler de votre présent ou de votre passé mais il ne saura pas lire votre avenir. Du coup, certains télépathes se croient, à tort, voyants.

Remarque importante : Il n’est pas rare de trouver, dans certaines publicités, des personnes qui se disent parapsychologues alors qu’elles pensent parler de voyance ! En effet, les parapsychologues ne sont pas des voyants. Ce sont des scientifiques qui mènent des recherches rationnelles et scientifiques dans le domaine des PES – Perceptions Extra-Sensorielles – dont la clairvoyance ou la télépathie, par exemple, font partie.

Les supports divinatoires

Qu’est-ce qu’un support divinatoire ? En fait, il s’agit de tout matériel ou de tout objet qui permet au voyant de fixer son attention pour obtenir des clichés au niveau mental. En effet, la voyance demande de la concentration. On a tendance à croire que le voyant voit tout le temps. Bien sûr, c’est faux ! En dehors des moments où il se concentre ou ceux où il reçoit des flashes spontanés, un voyant est une personne tout à fait normale qui fait ses courses, jardine ou pédale sur son vélo comme tout un chacun !

Tout support peut servir à obtenir des flashes et à faire de la divination. Il n’y a en soi aucune limite à part celles que la personne voyante s’impose. Voici donc une liste non exhaustive des supports divinatoires :
Les cartes et les tarots sont, bien sûr, les plus connus. Dans ce cas, justement, comment fait-on la différence entre un voyant qui utilise les cartes comme support et un cartomancien – terme pour définir celui qui tire les cartes – ? Le cartomancien utilise le sens exact de la carte. Par exemple, pour le Roi de Coeur, il vous parlera d’un homme d’âge mûr blond ou châtain blond. Le voyant ira plus loin. Il vous dira, par exemple, que cette personne boîte ou habite une grande maison avec une allée gravillonnée et un parterre de fleurs. Et tout cela, ce n’est pas marqué sur la carte !
Le jeu de cartes le plus connu est celui de 32 mais les voyants se servent couramment du Tarot de Marseille ou du célèbre Oracle de Belline. Il existe de nombreux jeux ! De quoi satisfaire la curiosité ou l’envie de ceux ou celles qui souhaiteraient se lancer dans l’aventure.
Le marc de café est utilisé par certains voyants qui regardent les formes qui se créent avec le marc. Dans le même ordre d’idée, les tâches d’encre peuvent avoir leurs amateurs.
– La fameuse boule de cristal ! C’est souvent le gadget associé à la voyante ! Elle peut servir comme la bougie à accentuer la concentration et permet au clairvoyant de voir se former des images.
– Les baguettes de Yi-King ou les Runes sont également un support divinatoire. Les Runes sont une sorte d’alphabet dont l’origine reste un brin mystérieuse et favorise donc son utilisation comme support de voyance. Quant au Yi-King, on utilise soit le jet de baguettes ou celui de pièces de monnaie qui prennent une définition précise suivant qu’elles tombent sur le côté pile ou sur le côté face.
– Les photographies ou l’écriture d’une personne dans un courrier peuvent enclencher des flashes et des sensations précises.
– Les reflets de l’eau sont également une source d’inspiration pour certains.
– Les jets d’os, de coquillages ou de cailloux sont possibles. D’ailleurs, vous pouvez fabriquer vous-même vos Runes en ramassant des cailloux ronds et plats sur la plage ou dans un cours d’eau puis en y inscrivant les signes runiques dessus.

Bref, tous les supports sont possibles ! D’ailleurs, nos ancêtres n’hésitaient pas à regarder les entrailles des animaux sacrifiés pour prédire l’avenir ! Nous avons, heureusement, abandonné ce type de pratique !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.